Cliquez sur la bannière pour revenir à la page d'accueil
Hornblower C.S. Forester Portraits Vie à bord Marine Divers Contact A propos de = Boutique =

La vie à bord

http://www.cap-horn.be/vie_a_bord_intro.php | 13-12-2017 21:37 | © 1999- N. Grigorellis

De nos jours, nous nous faisons une idée idyllique de la marine. Le progrès technique a en effet fortement contribué au confort et à la sécurité de la navigation.

Quand nous pensons bateau, navire, nous imaginons un paquebot de luxe en croisière dans les Caraïbes, avec piscine, sauna, ascenseurs panoramiques, bars, discothèques, cloisons étanches, sonar, ASDIC, VHF, UHF, cabines climatisées, cuisinier français, 84 stewards...

Quand notre esprit se risque à évoquer la marine à voile, nous pensons surtout à ces bolides modernes en aluminium et fibres de carbone, racés, qui franchissent l'Atlantique en un rien de temps. Il existe des formules un à voiles dont les quatres mâts peuvent être desservis par un seul homme ! Les bulletins d'actualité nous ont habitués à découvrir leurs exploits : Alain Colas, Olivier de Kersauson, Eric Tabarly sont des noms connus de tous, même par ceux qui ne sont pas intéressés par la voile. D'autres navigateurs de mérite viennent sans cesse allonger cette liste de champions.

Si nous ne devons pas oublier que la marine a une longue, très longue histoire, ce site n'en évoque qu'une très petite partie : celle de l'époque du capitaine Hornblower. En cette période, point de navigation de plaisance. Les navires voyageaient pour le commerce ou pour la guerre. Eh oui, c'est une facette désagréable de la marine que nous ne devons pas oublier ! Plusieurs nations ont eu à un moment ou l'autre une marine de guerre très puissante: l'Angleterre, la France, l'Espagne... Mais les conditions de vie à bord de ces vaisseaux étaient assez épouvantables. Vous en aurez une illustration en consultant les pages de cette section.

Coups de cloche   Nourriture   Quarts   Rat   Routine à bord